• Démarrer le jogging lorsqu'on est nulle

    Démarrer le jogging lorsqu'on est nulle

     

    Bonjour les filles,

    si vous lisez cet article, c'est que comme moi, vous, vous courez plus vite à reculon qu'en marche avant... à la base, JE N'AIME PAS COURIR !!!

    Quand je cours je m'ennuie et en plus c'est dur !

    Je ne parle pas de celles qui sont nées avec un troisième poumon... On a toutes une copine qui ne fait pas de sport, et qui se fume son paquet de clopes par jour, mais  qui, quand il lui arrive de courir avec toi, trottine sans problème à tes côtés, et n'arrête pas de parler pour deux... Et toi, pendant ce temps là, tu te tais, et restes concentrée sur ta respiration en tentant désespérément de retrouver ton souffle depuis les 5 premières minutes du footing.

    Non, cet article est vraiment pour les nulles comme moi, qui ont déjà beaucoup de mal à se motiver pour courir, et progressent logiquement très peu vis à vis des efforts consentis.

    Mais comme j'ai toujours entendu dire que la course est la base de tout entraînement physique, je me suis dit qu'il fallait que je m'y mette, et que si je n'aimais pas ça, c'est aussi parce que je n'y prenais pas de plaisir. Dès les 15 premières minutes, j'en avais déjà marre, alors que quand je faisais des sports collectifs, je pouvais galoper tout le match sans problème.

    Afin de ne pas faire n'importe quoi, je me suis achetée pendant 2 mois toutes les revues spécialisées finissant en "ing", et comportant un programme pour débutante.

    Je vous en ai mis un à titre d'exemple ci-dessous :

    Démarrer le jogging lorsqu'on est nule

    Ah, c'est sûr que quand t'as lu ça , t'as super envie de commencer !!!

    D'entrée, le ton est donné : si tu ne peux pas courir 3 fois par semaine ... Reste chez toi et regarde toi " trop belle la vie " !!!

    Et puis, attends bobonne c'est pas la peine de te mettre en tenue si tu parts pour moins d'une heure !!!

    Et pour bien t'achever, on nous donne 3 recettes pour la semaine type avec des pourcentage de VMA et de FCMAX ... Et là, on se dit : " Mince, c'est tout de même vachement compliqué de courir, pourtant ça n'a pas l'air comme ça !!! ".

    Non, franchement ces magazines sont super intéressants et bien documentés, mais ils s'adressent déjà à des personnes qui ont un vécu sportif, et certaines connaissances de base en physiologie de l'effort physique. Combien d'entre vous savent ce qu'est la V.M.A ? Et pourquoi travaille-t-on sur des pourcentages de V.M.A ou de F.C MAX ?

    Donc, moi, je vais vous proposer ma façon de voir les choses pour commencer la course à pied, lorsqu'on est pas spécialement sportive, ni une mordue de jogging. Mon mini guide pour les nulles en jogging en quelque sorte...

    Ce n'est pas une méthode d'entraînement, loin s'en faut, mais plutôt la somme d'années d'expérience, d'échecs, mais aussi de réussites pas toujours très spectaculaires, mais qui qui donnent envie de continuer.

    Conseil 1 : Se trouver une copine ou un copain pour aller courir. C'est toujours plus motivant de courir à deux, surtout lorsqu'on a du mal, et malheureusement aujourd'hui c'est plus prudent quand on est une femme ...

    Conseil 2 : Investissez dans une vraie paire de chaussures pour courir !!!

    Non, c'est loin d'être superflu . N'oubliez pas qu'à chaque pas de course correspond un impact qui se répercute de votre pied à toutes les articulations de la jambe, puis au niveau du bassin et enfin dans toute votre colonne vertébrale.

    Il est donc primordiale d'avoir de bonnes chaussures et surtout qu'elles soient adaptées à vos besoins réels... Inutile de mettre 150 € dans une paire de chaussures, n'hésitez pas à vous renseigner auprès d'un vrai spécialiste de la course à pied, lequel vous conseillera au mieux et vous trouvera le produit adapté à vos besoin et à votre bourse.

     

    Démarrer le jogging lorsqu'on est nulle

     

    Conseil 3 : Hydratez-vous correctement avant de démarrer votre jogging, et à défaut de prendre une gourde avec vous, prévoyez une bouteille d'eau pour vous réhydrater en fin de séance.

    Démarrer le jogging lorsqu'on est nule

    Conseil 4 : Débutez toujours votre séance par un échauffement. Vous allez tout simplement marcher de 5 à 10 minutes en augmentant progressivement le rythme, puis commencer à trottiner.

    Conseil 5 : Pour mes 5 ou 6 premiers joggings, je choisis un parcours que je connais avec peu de dénivelés si possible.

    L'objectif est simple : courir à son rythme et je dirais à "son souffle". Rien à faire d'un pourcentage de quoi que ce soit, on court tranquile et on profite du paysage , si on a la chance de courir en campagne.

    Combien de temps ?  On s'en fiche aussi !!!

    On part toujours du même point de départ, et au fil des sorties, on allongera la distance sans s'occuper du temps réalisé.

    Conseil 6 : N'hésitez pas à marcher, si vous vous sentez fatiguée, puis à reprendre la course une fois que vous avez récupéré. Mais vous pouvez très bien finir en marchant votre jogging... Dites-vous bien qu'il y aura toujours des jours avec et des jours sans.

    Conseil 7 : A la fin de votre jogging, réhydratez-vous et prenez le temps d'étirer les mollets, le devant des cuisses (le quadriceps), l'arrière des cuisses (les ischio-jambiers) et l'ensemble du dos.

     

    Démarrer le jogging lorsqu'on est nulle

    Vous trouverez ces exercices de stretching dans l'article : " Comment et pourquoi s'étirer ? "

    Conseil 8 : Au bout de 5 à 6 joggings, si vous commencez à vous sentir à l'aise et que vous commencez à prendre du plaisir à courir, vous pouvez essayer de réaliser votre parcours à une allure un peu plus vive, sans toutefois chercher à aller trop vite non plus.

    Conseil 9 : Vous commencez à vous ennuyer sur votre parcours, alors il est temps de partir par monts et par vaux ... La corvée est en train de se transformer en sensations agréables, votre corps réclame son taux d'efforts... Peut-être, avez-vous même des envies de challenge !!!

     

    Parvenue à ce niveau d'entraînement, vous n'avez plus besoin de mon mini guide pour les nulles... Par contre, je vous renvoie aux magazines en "ing", dans lesquels vous trouverez plein de conseils pertinents pour progresser et devenir une joggeuse accomplie.

      

    Bon courage à toutes

    G.I Jane

    « Les morphotypeschoisir sa corde à sauter »

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter